Cartoun Sardines ThéâtreAngèle

THEATRE | Comédie dramatique

L’histoire.

Angèle est la fille de Clarius Barbaroux, un paysan. Un beau jour, elle quitte sa famille sans avertir personne pour suivre un bellâtre. Celui-ci s'avère être un proxénète et prostitue Angèle. Quelques mois plus tard, elle revient à la maison avec un enfant. Son père l'enferme à la cave avec son bébé. Mais les bons valets Saturnin et Amédée veillent sur elle…

Angèle est inspiré du roman de Jean Giono Un de Baumugnes, magistralement mis en images par Marcel Pagnol. Giono, Pagnol, il y a pour nous, dans ces univers, une intimité viscérale et une envie mature de porter à la scène ce vibrant hommage à la terre, à la vie, à la femme... L’universalité et l’humanisme du propos ont été les éléments essentiellement constructifs de ce spectacle.

Cartoun Sardines et le Cinéma.Au fil de nos spectacles, nous avons toujours gardé un lien indéfectible et sensuel avec l’univers du cinéma. Sans doute grâce à la magie de l’instant projeté et à la propulsion simultanée du spectateur dans l’histoire. En berçant notre imaginaire de compagnie, il a franchi l’écran pour se poser délicatement sur la scène.

Le projet ANGELE s’inscrit fidèlement dans cette démarche.

Le public assiste au texte joué et simultanément, au tournage évoqué, simulé et chorégraphié du film. Six acteurs partagent la distribution et lorsqu’ils ne jouent pas les scènes, ils deviennent l’équipe technique du tournage. Le jeu est double, la distance avec l’histoire est constante, sa lecture exponentielle est comme la vision dans un miroir sans fin. Une complicité s’installe avec le public, les acteurs révèlent ainsi le monde à la fois réel et invisible du champ et du hors champ.

Le dispositif scénique central est un rail circulaire, travelling oblongue qui matérialise l’ère de jeu. Au centre se joue l’histoire. Sur le rail est installé un dispositif adaptable, tel un chariot. Il s’emploie pour les mouvements du cameraman et de son équipe. Il fait office de machineries diverses autours desquelles les acteurs évoluent. Il contribue à une transition optimale des scènes…

Avec ce spectacle, nous suivrons les débuts d’un des pionniers du cinéma et nous pénètrerons dans l’authenticité d’un style, d’une époque, d’une poésie :

"Marcel Pagnol, est notre grand père à tous !" disent les gens de vers chez nous…

Conception / Adaptation / Mise en scène : Patrick Ponce

Avec : Florine Mullard, Thierry Otin, Bruno Bonomo, Fabien Gaertner, Marc Menahem

Scénographie : Patrick Ponce, Stéphane Gambin.

Assistanat Mise en scène / Décor/Régie générale et plateau : Stéphane Gambin.

Costumes : Christian Burle.

Musiques / création son / Régie son : Pierre Marcon.

Lumières : Jean-Bastien Nehr

Régie lumières : Laurie Fouvet.

Conseiller cinématographique, photos et vidéos : Thibaud Ponce.

Chargé de production : Claude Pagès.

1h30

Cartoun Sardines Théâtre Structure artistique

site internet

Je me connecte Pour accéder aux informations complètes

Programmation

Ensuès-la-Redonne le samedi 26 sept 2020